contactez-nous - pays de gex
facebook - pays de gex
webcam - pays de gex
meteo - pays de gex
Un territoire surprenant à tout point de vue !

Gex

Gex est la capitale administrative du Pays de Gex, sous-préfecture de l’Ain. La ville s’étale au pied du col de la Faucille, lui-même entouré des plus hauts sommets du Jura, longtemps passage obligé pour aller vers les Alpes.

 

Gex, la ville haute au pied du Jura 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La ville fait face à la plaine du Léman et offre un des plus exceptionnels panoramas sur la chaîne du Mont-Blanc et des Alpes ; Jean-jacques Rousseau le qualifiait d'un des plus beaux d'Europe. 

 

Panorama sur les Alpes vu de Gex

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le site est habité dès le 2ème millénaire avant JC puis est occupé par les Romains. La ville devient seigneurie au XVIII° : Léonette de Genève, dame de Gex, arrière-petite fille d’Amédée Ier, comte de Genève, l’apporta en dot lors de leur mariage en 1252 à Simon II de Joinville, sire de Marnay.
Aujourd’hui encore, la commune perpétue son souvenir en arborant les armoiries du sire de Joinville en organisant chaque année une fête médiévale dite de l’Oiseau, dont l’emblème est le Grand Tétras.

Successivement prise par les Savoyards, les Bernois et les Genevois, Gex est rattachée au royaume de France en 1601, sous le règne d’Henri IV.
En 1815 Gex devient sous-préfecture et son territoire se voit amputé d’une partie de ses villes au profit de la Suisse par un traité.

Sa proximité avec Genève lui permet de profiter de l’activité économique et engendre un fort accroissement de la population.

Découverte de la ville

Le centre historique, avec des maisons des XV° et XVI° et une église rénovée au XIX° ont été conservés. La visite de la ville permet de découvrir également les fontaines et les lavoirs – une fontaine du XVIII° et un lavoir du XVII° sont inscrits au titre des monuments historiques – les ruines du château médiéval et les vestiges du château des sires de Gex.

 

 

Les armoiries de la ville

Armoiries de Gex sur le fronton de la Mairie

La commune de Gex porte des armes officielles "D'azur à trois morailles d'or, liées d'argent l'une sur l'autre, au chef d'e même, chargé d'un lion issant de gueules, surmontées de la couronne de baron". Ces armoiries étaient initialement celles de la famille de Joinville, originaire de Champagne, apportées par Simon de Joinville devenu seigneur de Gex vers 1250 en épousant Léonette de Gex. Les armes originelles de Gex, qui ont coexisté avec celles des Joinville jusqu'au milieu du XIXe siècle étaient : Coupé d'argent et de gueules à un geai naturel couronné d'une couronne de côté d'or. Le geai figurait par homonymie avec le nom de la commune qui s'écrivait Geai à l'époque. Certains historiens font enfin état d'un troisième blason à deux bars adossés des anciens sires de Gex.

Visites guidées

En juillet et août. Toutes les informations sur le site de l'Office de tourisme Pays de Gex- La Faucille

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Station Monts Jura

À partir de 1952 Gex développe son tourisme d'hiver grâce à la station de Mijoux-La Faucille, accessible par le col de la Faucille.

Pratique

Pour plus d'informations sur la station, visitez leur site.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gex est aussi une des 4 villes portes du Parc naturel régional du Haut-Jura et une partie de sa commune (sa forêt) se trouve également sur le territoire de la Réserve Naturelle Nationale de la Haute-Chaîne du Jura. C’est dire l’importance de la nature entourant le territoire : une nature préservée et authentique.


Et pour vos papilles ? Goûtez au Bleu de Gex, fromage au lait cru de vache à pâte persillée et à la papette, dessert à base de pâte briochée et de crème pâtissière.